Transformez votre bouillonnement angoissant en énergie positive

Publié le par Paradoxale

carnet.jpgVous connaissez cette sensation de toujours avoir quelque chose à faire, à penser, d’avoir des idées qui fusent à divers moments de la journée, y compris la nuit ou au réveil, et même sous la douche ? Idées personnelles, idées professionnelles, mauvais souvenirs, toutes ces pensées qui envahissent votre tête et vous empêchent de vous (re)poser.

Généralement, dans ces cas-là, on se met à respirer un bon coup, on retient sa respiration en fermant les yeux pour « évacuer », pour « se vider la tête » mais… d’expérience, je sais que c’est peu efficace, à moins d’être un adepte de la méditation… On arrête certes de penser, on fait autre chose  mais on se retrouve 10 minutes après envahi par les mêmes pensées et parfois d’autres…

Et s’il y avait une autre solution, pour se vider la tête pour de vrai ?

Et si, au lieu d’essayer d’oublier ces pensées, au lieu d’essayer de les cacher dans un coin et de les bloquer, on les évacuait concrètement, en les notant noir sur blanc sur un papier (ou, pour les fans, sur un « petit carnet » ?) pour en sortir un résultat positif, qui fait avancer ?

 

Les idées noires

Ce sont celles qui nous gâchent le plus la vie. Sachez que les écrire telles qu’elles nous apparaissent, même si elles sont exagérées, fausses, débiles, permet d’en alléger le poids. Peur de l’avenir, angoisse du présent, souvenirs qui nous hantent, on a tous, à un moment de la journée, des pensées qui nous gâchent la vie. Ecrire, pousser le raisonnement jusqu’au bout, permet de les canaliser efficacement, au lieu de les reléguer dans un coin de sa tête. Ecrire permet même, parfois, d’envisager des solutions pour régler ces problèmes une bonne fois pour toute, ou pour mieux en comprendre les origines.

Ensuite, conserver le papier ou non, c’est l’affaire de chacun. Moi, je conserve un certain temps généralement.

 

Les fulgurances, les réflexions sur la vie 

Parfois, il m’arrive de me faire quelques réflexions sur ma vie actuelle ou ma vie passée, ou encore sur le monde comme il va. J’aime noter ces pensées qui m’aident à mieux me cerner, à mieux connaître mes avancées personnelles, mes positionnements par rapport au monde et à la société. Et ça me donne aussi des idées de documentation personnelle pour approfondir certains sujets que je ne maîtrise pas.

 

Les idées enthousiasmantes, les projets personnels ou professionnels :

Que de pensées dynamisantes nous happent également dans la journée ! Pour ne pas les perdre, pour les mener à bout également, il est bon de les noter sur un petit carnet (ou sur une feuille à classer). Autant de notes qui contiennent des rêves, petits et grands, et qui finissent en projets menés jusqu’au bout. Une idée prise au vol, réfléchie par la suite, montée en projet avec des étapes à franchir, des échéances, voilà de quoi dynamiser le quotidien et donner des ailes à n’importe qui !

 

Je fonctionne comme cela depuis des années et j’ai ajouté la case professionnelle à cette méthode de vie, ce qui me soulage énormément car au lieu d’envisager ces idées avec angoisse ("j’ai ça à faire ! ah mince, j’avais oublié ça aussi!"), je note, je monte le projet concrètement, je sais où je vais, comment et à quel moment et ça enlève pas mal de stress !

Et pour ce qui est des petits rêves personnels, ça fait du bien au moral de parcourir ces notes, de les développer avec d’autres idées, de peaufiner les projets et, finalement, de les mettre en œuvre…


Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article