Quand l'envie d'enfant vous prend...

Publié le par Paradoxale

bebeJ'ai vécu plus de 10 ans avec un homme, en vivant au jour le jour, sans avoir particulièrement envie d'enfant. J'étais même persuadée de ne jamais en vouloir : les études, l'entrée dans la vie active, les amis, un conjoint qui n'en voulait pas et que je ne voyais pas du tout être père, rien ne m'y poussait, effectivement.

Puis un jour, une rupture, la solitude, le point sur ma vie, mon passé, mon avenir et une libération : cette séparation va me permettre d'avoir des enfants et... j'en veux ! Chouette, belle, splendide découverte ! Il ne me restait plus qu'à trouver... The homme !

Moins d'un an après, je le rencontrais... Les premiers mois, l'amour qui retourne la tête, l'emménagement... Plus on avance, plus on est bien et vlam, l'envie d'enfant me reprend, plus violemment, me happe littéralement. Au début, une idée, puis un besoin qui devient obsession. The homme partage cette envie, heureusement, et je le vois idéalement papa.

Mais (car il y a un "mais"...), la réalité ne facilite pas toujours les choses. Je déteste quand la réalité se met en travers de mon chemin et m'empêche de réaliser mes souhaits, pas vous ? La réalité, c'est que The homme s'est retrouvé au chômage et ne retrouve toujours pas de travail. 8 mois que ça dure, avec des hauts et des bas niveau moral, pour lui comme pour moi... On attend, on attend parce qu'on sait qu'avec mon salaire seulement, ce sera difficile,  et que pour lui, devenir papa sans travailler, psychologiquement, ça va bloquer, mais la bonne nouvelle, c'est qu'on attend seulement jusqu'à l'année prochaine. Normalement, d'ici un an, Mini-nous est en route...

Dici-là, attendre, patiemment, gentiment, sans se faire de plans sur la comète car rien n'est sûr, tout n'est que projet, envie, désir... Mais je trouve ça... vraiment dur ! Attendre quand l'envie est là, quand The homme est trouvé et le veut aussi., c'est vraiment pas marrant.. On m'avait parlé de l'horloge biologique, qu'après 30 ans, pour une femme, les choses s'accélèrent et l'envie se fait pressante. Je riais et n'y croyais pas. Ben j'avais tort car quand cela devient douloureux, que ça prend aux tripes, ce n'est plus drôle du tout!


Allez, vivement bientôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aida goudiaby 22/10/2015 23:01

J'adore cette expression

maman@home 13/08/2010 14:30


"Vivement bientôt" ... j'aime beaucoup cette expression... vous vous aimez, vous avez envie tous les deux il ne vous reste plus qu'à attendre quelques petits mois, tous petits mois... le plus
important est là VOUS DEUX... entraînez vous en attendant ;-)
Allez courage !


Paradoxale 15/08/2010 14:09



encore une fois, vivement bientôt!!! mais tu as raison, on profite de nous en attendant!



Bébé 13/08/2010 13:58


En tout cas, l'horloge biologique n'a pas encore sonné pour moi !


Paradoxale 15/08/2010 14:08



tant mieux! si ça se trouve, l'horloge biologique n'existe pas, hein?!



la bande à Jules 12/08/2010 23:41


c'est curieux comme l'envie vous happe tout d'un coup et ne vous quitte plus et occupe la plupart de vos pensées


Paradoxale 15/08/2010 14:08



oui, un grand mystère pour moi aussi....



sophie 12/08/2010 11:20


Je comprends tout à fait ce que tu ressens car je vis à peu près la même chose, même si les raisons sont différentes : on se marie bientôt mais j'ai promis d'attendre après le mariage pour faire un
petit bout.
C'est dur. Un mariage, c'est plus d'un an de préparatifs et pendant ce temps là, mon envie ne fait que grandir. Dieu merci, l'attente sera bientôt finie...


Paradoxale 12/08/2010 18:59



je comprends pour le mariage avant... mais les préparatifs, ça occupe l'esprit et c'est pour une super journée!