Partir en vadrouille! (1)

Publié le par Paradoxale

valisesEn ces périodes de crise où on ne peut pas toujours se permettre de prendre une location longue et onéreuse pour les vacances, je milite pour les "vadrouilles"!

Mais qu'est-ce que c'est?


L'esprit "vadrouille" :

-On a envie de profiter des beaux jours, des vacances, du soleil, mais sans forcément faire dans le méga voyage dans le sud ou à l'étranger.

 -On fait dans le petit budget : on préfère partir plusieurs fois pas longtemps que longtemps en dépensant toutes nos économies (euh, en plus, pour l'instant, on n'a pas d'économies!!!) 

-On ne part pas forcément en période de vacances. Ca peut être le week-end en plein mois d'octobre.

 -Si on ne part jamais très longtemps, on essaie quand même toujours de faire en sorte que ce soit dépaysant, qu'on ait vraiment la sensation de se couper du quotidien.

-On ne prévoit pas super à l'avance ce qu'on va faire, où on va aller. Ca peut même se décider la veille ou le matin même!

-On ne se prend surtout pas la tête, on fait simple, mais bien, et toujours dans la bonne humeur! 

-On découvre les petites richesses et les petites beautés souvent méconnues de notre  ville, de notre région, de notre pays.

-On se fait un stock de photos de nos petits séjours, pour les bons souvenirs.

 

Les types de "vadrouilles" :

- Il y a d'abord les vadrouilles d'une journée : là, il faut faire attention à choisir un endroit qui ne soit pas à plus d'une heure de la maison (allez, 1h30 maximum), sinon, c'est une perte de temps trop grande pour une journée de vadrouille. Pique-nique dans un parc sympa, découverte d'une expo, visite d'une ville à intérêt historique (ville médiévale, par exemple), visite d'une maison d'auteur... Les idées ne manquent pas.

Moi qui vis dans les Yvelines, j'ai découvert cette année Les Balades en Yvelines et c'est pas mal du tout pour une journée de vadrouille.

De même, j'ai acheté le guide du Routard Ile de France, et il y a plein d'idées sympas et pas chères du tout (hormis le transport).

Il faut fouiller sur internet, sur les sites régionaux ou municipaux,ils regorgent de bonnes idées!

 

- Il y a ensuite les vadrouilles de quelques jours (2-3,-4 tout dépend des possibilités). Là, on part un peu plus loin (200-400 km), on essaie de découvrir une région (enfin, un bout de région car, en quelques jours, on peut difficilement faire plus). Dans ce cas, on prend une chambre d'hôtel dans plusieurs villes différentes,  pas trop éloignées les unes des autres néanomins, pour mieux vadrouiller! Je ferai dans les prochains jours un billet plus précis sur ces vadrouilles régionales, pour expliquer comment je m'y prends, exactement,  et comment j'organise tout ça!

 

 

Avec mon ami, nous sommes de vrais adeptes de la vadrouille, mais évidemment, ça ne nous empêchera pas, un jour, de faire un plus long voyage...

Commenter cet article