Le parcours d'une femme

Publié le par Paradoxale

poupeesRusses.jpgPlus je réfléchis, et plus je trouve que le parcours d'une femme, tout au long de sa vie, n'a rien de simple. A chaque étape, de nouveaux questionnements surgissent, des décisions à prendre, des postures à adopter...

-Dans l'enfance, comme tout enfant, fille ou garçon, la femme découvre le monde, observe ses proches pour se trouver des modèles de vie, des modèles de femmes. Mais elle se rend également compte, très vite, que de même qu'elle a des attentes vis-à-vis du monde et des autres, de même les autres, et au premier plan ses parents, ont des attentes vis-à-vis d'elle : l'attitude, les progrès, les qualités morales et physiques, la scolarité. Tous ces facteurs extérieurs, inévitables, obligent cette femme en construction à faire des choix, bons ou mauvais, et influent évidemment sur sa personnalité.

-Mais à peine a-t-elle eu le temps de faire ces premiers choix, de se construire un premier être-au-monde, que l'adolescence survient, avec son lot de questionnements et de décisions : quelle jeune fille être, comment passer de l'enfance à l'adolescence, vers l'âge adulte, quels groupes fréquenter, comment séduire pour les premières fois, quelle sexualité avoir, quelle féminité adopter, quel regard sur les autres ou des autres sur elle-même, comment s'assumer dans un nouveau corps, quelles nouvelles relations avec les parents, quelle élève être ou devenir, quelle place dans le monde... ?

-L'entrée dans l'âge adulte n'est pas en reste... La jeune femme plus tout à fait adolescente, pas encore adulte, se pose autant de questions : poursuivre des études ou travailler ; quelle femme devenir, quelle sexualité assumer ; quel degré d'activité et d'implication dans la société ; relation durable ou relations éphémères ; construire une vie sociale, une vie de famille, comment, quand et... pourquoi ; où vivre ; comment ne pas se tromper... ?

-Une fois installée, un peu plus au repos dans un vie qu'elle pense avoir choisie (pas toujours, il est vrai), la trentenaire reste assaillie par de nombreuses questions : est-ce vraiment la vie que je veux ; me suis-je trompée ; quelle étape franchir à présent ; suis-je fière de ce que je suis devenue ; est-ce assez ; ma vie sociale, professionnelle, amoureuse, amicale, familiale me satisfait-elle, me correspond-elle profondément ; qui suis-je finalement ; comment améliorer mon quotidien ; comment rester libre et créative dans une vie posée... ?

-... Pour les autres étapes de la vie, affaire à suivre !

 

Vous l'aurez constaté, quand on dit qu'une femme se pose beaucoup de questions, c'est vrai, mais il faut avoir conscience que ces questions ne sont pas vaines et futiles. Ce sont elles qui construisent la femme, c'est grâce à elles qu'une femme avance dans la vie et en fait un lieu où il fait bon vivre...

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article