Et maintenant, on se pose, on s'organise!

Publié le par Paradoxale

agenda.jpgL'heure d'un bilan :

Il y a maintenant un an, c'était le grand décollage pour moi... Je quittais Paris pour aller m'installer à la campagne, dans une charmante maison bien plus grande que mon 40m² parisien, et... avec un jardin ! Cela allait de pair avec un nouvel ami, de nouvelles envies, un nouveau mode de vie, un besoin d'ailleurs et d'autre chose...

Nous avons passé toute cette année à nous installer, à rafraîchir la maison, à faire des travaux, à aménager l'intérieur, à redonner un bel aspect à notre jardin et à trouver notre nouveau rythme à deux.

Maintenant que tout cela est terminé et que les vacances sont bien présentes, j'ai le temps de me poser, enfin, et de réfléchir un peu plus à mon organisation quotidienne parce que sur la fin de l'année scolaire, cela commençait à me peser. Car je fais partie de ces femmes qui sont organisées, et qui aiment ça!

 

Eloge de l'organisation :

Pourquoi cette torture, me demanderez-vous ? Eh bien tout simplement parce qu'être organisée, ça permet, paradoxalement, de mieux vivre. On se donne des contraintes, mais pour être plus libre et se sentir mieux ! Etrange, mais véridique! En étant organisée pour gérer mon quotidien, j'expulse plus rapidement toutes ces petites tâches pas toujours drôles que j'ai à faire dans la journée, dans la semaine, et je dégage forcément plus de temps pour ma vie personnelle, mes activités, mes relations... Au lieu de me laisser parasiter par le quotidien, j'ai appris (et j'apprends toujours, car ça ne vient pas du jour au lendemain) à lui faire face et à le gérer. Bien sûr, cela demande de la réflexion et beaucoup de temps au début, car on réfléchit à la meilleure manière de faire, on teste, on recommence... Mais au final, les progrès sont visibles et on se sent mieux dans sa vie, on a l'impression de mieux la maîtriser, par ces petites gestes qui paraissent d'abord anodins.

 

Pour moi, l'organisation est un état d'esprit : ne pas être débordée par le quotidien me donne l'impression d'être maîtresse de ma vie - avoir un environnement bien ordonné me prouve que dans ma tête, tout va bien et que je suis sereine.

 

Et concrètement ?

Bon, l'organisation, chez moi, c'est sacré et je ne peux donc pas tout développer en une seule fois, en un seul billet. Plusieurs billets viendront préciser les choses au fil du temps. Mais d'ores et déjà, quelques principes fondamentaux peuvent être énoncés : 

- Lutter contre la procrastination... La procrastination, je connais, j'étais l'impératrice et je suis descendue au statut de... reine.... héhé... La procrastination, c'est le fait de retarder, retarder et retarder encore le moment de faire les choses et de se retrouver ainsi dans des situations pas toujours confortables. Donc s'il y a une habitude qu'il faut absolument prendre, c'est de faire les choses au moment où on y pense, ou en tout cas dans la journée quand ce n'est pas possible dans l'immédiat (d'où la nécessité d'avoir un carnet pense-bête).

- Mettre en place des habitudes, des routines (je ferai un article sur la méthode flylady, que j'aime beaucoup, même si elle est trop intense pour moi). C'est surtout valable pour les tâches ménagères. Parmi mes routines, il y a le coup de balai avant de préparer le dîner ; le coup d'éponge avec produit désinfectant sur les plans de travail dans la cuisine, juste après la vaisselle ; le coup d'éponge sur la baignoire et le lavabo de la salle de bain après ma toilette du matin... Pourquoi des routines ? Parce que ça permet d'éviter "le grand ménage de 3h le dimanche" et d'avoir une maison propre et rangée, quel que soit le jour et pratiquement sans y penser!!! Idéal pour avoir le moral et ne pas se sentir écrasée par la quantité de ménage!

- Toujours ranger les choses après les avoir utilisées... Combien de fois, par flemme, laissons-nous traîner une paire de ciseaux, un crayon, une feuille... Et toutes ces choses qui traînent finissent par s'amasser et par rendre notre intérieur bordélique... Donc, utilisons, mais rangeons directement!

- Symboliquement : choisir deux endroits importants dans la maison et faire en sorte que chaque soir, ils soient parfaitement rangés. Chez moi, c'est la cuisine et la table du salon. Ce sont des endroits incontournables et à chaque fois que je passe devant (je ne saurais compter le nombre de fois), je souris en voyant que place nette est faite! Et dès que quelque chose y traîne, je range et même mon ami finit par en prendre l'habitude!

 

Voilà pour les grandes lignes... pour l'heure, j'ai repris le coup des routines et des endroits fétiches depuis deux semaines et j'en suis très heureuse car ça me manquait, ces petites habitudes...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article